Politique d’internationalisation

Body

Stratégie internationale

Les programmes éducatifs de l’Université européenne de l’Atlantique encouragent la collaboration et la coopération entre les nations afin d’enrichir la formation des étudiants dans une vocation internationale claire, garantissant un modèle éducatif avec des résultats effectifs basés sur un investissement qui va au-delà de l’éducation de base, en se focalisant sur la connaissance et l’apprentissage individuel et institutionnel. Tout cela est le résultat d’une formation globale de haute qualité qu’offre le modèle éducatif. L'un des principaux objectifs de l'Université est de se projeter au niveau international, notamment en renforçant ses relations avec les pays européens et non européens hispanophones, puisque plus de six cents millions de personnes s'expriment dans le monde en espagnol, et en outre, avec l'Amérique latine, elles partagent entre autres des valeurs et des croyances, une histoire, des références culturelles, des goûts esthétiques. Le modèle éducatif considère l'innovation éducative et pédagogique comme une pierre angulaire qui facilite, renforce et promeut un processus de formation d'apprentissage de l'apprentissage dans un environnement d'apprentissage de haute qualité, qui permet à l'étudiant de se développer dans un environnement multiculturel, un aspect particulièrement pertinent si l'on tient compte de l'importance actuelle de l'internationalisation dans les affaires et les relations.

  • Encourager la coopération et la réciprocité : l'apprentissage comme effort collectif international.
  • Utiliser les possibilités offertes par les TIC pour interagir avec les citoyens et les institutions de différents pays.
  • Stimuler et renforcer la communication et l'interaction continue entre enseignants et étudiants de différents pays.
  • Mettre en œuvre une stratégie visant à établir des relations et des alliances avec des universités et des institutions de différents pays
  • Encourager le détachement d'étudiants étrangers par le biais de programmes de coopération et d'échange et par la mise en place de programmes de cours de langues.
  • Personnaliser l'apprentissage, en tenant compte des différences entre étudiants et leurs diverses formes d'apprendre.

Le caractère international implique la possible participation des étudiants au programme Erasmus+ par le biais des différents accords conclus avec d'autres universités étrangères. De même, la participation des professeurs et autres personnels universitaires aux projets de recherche avec leurs homologues des universités européennes et latino-américaines est encouragée.

Tous ces programmes d'échange et de collaboration sont un avantage évident pour l'ensemble de la communauté universitaire. L'Université européenne de l’Atlantique a accès à de nombreuses institutions éducatives dans les pays d'Amérique latine grâce à son association avec la Fondation universitaire ibéro-américaine (FUNIBER). En tant qu'institution indépendante et accréditée en Espagne, elle est en train de confirmer son engagement de collaboration avec les universités ibéro-américaines et d'établir des relations avec les universités européennes dans le cadre du programme Erasmus. Les partenaires qui partagent les mêmes critères de compatibilité sont activement recherchés en ce qui concerne la gamme des programmes universitaires offerts, les exigences linguistiques et l'accent mis sur le développement des compétences professionnelles, y compris les possibilités de stages.

Les zones géographiques d'intérêt particulier incluent l'Amérique latine, qui fait déjà partie intégrante des relations internationales de l'université. Ainsi, l'Université évolue rapidement, en identifiant et contactant des partenaires en Europe (Angleterre, France, Allemagne, Pologne, Suède, Italie, Irlande), en Afrique (Sénégal, Kenya et Nigeria) et en Chine.

Les principaux objectifs de l'activité de mobilité seront les échanges d'étudiants de premier et deuxième cycle, les échanges d'enseignants et de personnel administratif. L'université dispose déjà d'une offre généreuse de doubles diplômes et étudie actuellement la possibilité de collaborer avec d'autres établissements pour créer des diplômes conjoints.

Organisation du programme Erasmus+

L'Université européenne de l’Atlantique, en collaboration avec la Fondation universitaire ibéro-américaine (FUNIBER), avec laquelle elle entretient des relations étroites, participe à des projets de coopération européens et non européens. Le but de l’université est d'intensifier son activité, en particulier dans les projets qui relient les institutions des pays européens à celles des pays d'Amérique latine, où l'université a déjà de nombreux partenaires universitaires.

Elle est très désireuse de participer à la fois en tant que partenaire et en tant que leader dans des projets avec des établissements d'enseignement supérieur qui partagent des intérêts communs. Dans un premier temps, la priorité sera accordée aux projets liés aux domaines de l’entreprise, de la nutrition, du sport, des langues, de la psychologie et de l'ingénierie. L'idée est de rechercher des projets proposés par d'autres universités ou de générer ses propres projets qui sont transversaux et qui intègrent ou combinent plusieurs domaines académiques en même temps. En d'autres termes, les projets doivent couvrir plus d'un domaine (langues et psychologie, ou nutrition et sport, ou langues), ce qui profitera grandement aux enseignants et aux élèves.

Les résultats doivent être bénéfiques tant pour les universités participantes que pour les régions où elles sont situées. On cherchera à obtenir des résultats qui auront un impact à la fois sur l'université et la société, sur l'enseignement et la recherche, ainsi que sur le développement et l'innovation.

Les projets de coopération sont canalisés et gérés par le Centre de recherche industrielle et technologique de Cantabria (CITICAN), une organisation interdépartementale de l'Université européenne de l’Atlantique. CITICAN a une structure organisationnelle avec un personnel de direction et d'administration et participe activement aux projets locaux, régionaux et internationaux. L'objectif actuel est d'élargir le champ de ses activités en vue d'une plus grande internationalisation. Par conséquent, le soutien d'ERASMUS+ sera essentiel pour la promotion de plus de projets dans des domaines plus diversifiés et avec la participation et l'implication de tous les membres de la communauté universitaire.

Impact d'Erasmus+

La Commission européenne a fixé les cinq priorités suivantes pour l'enseignement supérieur dans l'Union européenne :

  • Augmenter le nombre de diplômés de l'enseignement supérieur
  • Améliorer la qualité et l'efficacité de l'éducation et de la formation
  • Promouvoir la mobilité des étudiants et des enseignants dans les programmes de coopération transnationale
  • Renforcer le « triangle de la connaissance », qui relie formation, recherche et innovation
  • Créer des mécanismes efficaces de gestion et de financement de l'enseignement supérieur

L'Université européenne de l’Atlantique est le fruit de quatorze années de coopération internationale de la Fondation universitaire ibéro-américaine (FUNIBER), institution fondatrice de l'université. Maintenant dans sa deuxième année de fonctionnement, l'université souhaite faire des objectifs d'internationalisation l'un des piliers de l'expérience de l'enseignement supérieur de ses étudiants.

L'université a une portée internationale très importante, résultat des relations établies à travers FUNIBER. L'une des priorités actuelles de l'Université est de renforcer les relations entre les institutions européennes par le biais du programme ERASMUS+, tout en continuant à renforcer et à étendre les programmes avec les pays partenaires d'Amérique latine, ainsi qu'avec les pays d'autres régions du monde, notamment l'Asie et l'Afrique.

L'université est située dans une petite région d'Espagne, qui se trouve dans un processus de développement international. C'est pourquoi l'université a pour objectif d'envoyer ses étudiants dans des institutions européennes afin qu'ils puissent élargir leur expérience et se familiariser avec leur profession au-delà de leur propre région. Par ailleurs, attirer les étudiants d'autres pays dans cette région, à la fois pour enrichir le contexte multiculturel de l'université et pour intégrer les étudiants étrangers dans la région, fait partie de la vision de l'université. À long terme, la mission est de réaliser l'internationalisation non seulement en interne, mais aussi d'atteindre la communauté d'affaires, facilitant ainsi l'internationalisation d'une région qui a besoin d'être modernisée et l'augmentation du potentiel de création d'emplois par l'établissement de relations avec d'autres pays.

Les domaines professionnels qui bénéficieront de l'internationalisation de l'université sont les langues, l'éducation, la psychologie, les sciences du sport et la nutrition, l'administration des affaires et l'ingénierie. Chaque domaine vise le développement des compétences professionnelles, y compris la compétence linguistique, la formation à l'étranger et les stages internationaux. Toute l'offre académique est accréditée par les organismes compétents en Espagne et inclut, comme partie intégrante de ses qualifications, l'apprentissage des langues et cultures.

L'équipe d’enseignants est composée de professionnels qui ont été préalablement sélectionnés sur la base de leur connaissance du domaine, de leur expérience et de leurs compétences linguistiques dans plus d'une langue, ainsi que de leur connaissance d'autres cultures. Certains cours sont donc entièrement dispensés en anglais, dans une perspective multiculturelle. Les professeurs participent également au processus d'internationalisation de l'université en aidant à définir des programmes de recherche et de développement avec des collègues d'autres institutions, européennes et non européennes. De nombreux professeurs ont déjà participé à des recherches au niveau national et international et continueront à le faire dans le cadre d'ERASMUS+.

Galería